Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Tunisie mon pays!
  •  Vive la Tunisie Libre
  • Vive la Tunisie Libre

Recherche

Archives

28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 23:57

© Reuters Agrandir l'image

lundi 28 avril 2008, mis à jour à 21:51

Nucléaire civil: Paris et Tunis renforcent leur coopération

Reuters

La France et la Tunisie ont paraphé un accord-cadre de partenariat dans le nucléaire civil pour une durée de 20 ans, à l'occasion de la visite d'Etat du président Nicolas Sarkozy à Tunis.

Cet accord, similaire à ceux que la France a déjà paraphés avec la Libye, l'Algérie et le Maroc, "règle les conditions de coopération pour le développement de l'utilisation pacifique du nucléaire", précise un communiqué de l'Elysée.

Il doit encore recevoir l'aval de l'agence atomique européenne Euratom pour être officiellement signé.

"Cette coopération revêt de multiples formes - formation, échanges d'informations, recherches communes, fournitures de matières et d'équipements, prestations de services ...", explique l'Elysée dans son communiqué.

"Des accords spécifiques ou des contrats peuvent préciser les conditions d'application de l'accord" qui "est d'une durée de 20 ans", ajoute la présidence française.

Sont cités, parmi les domaines concernés par ce partenariat, l'énergie et le dessalement d'eau de mer, la recherche fondamentale et appliquée, la formation de cadres et de techniciens, les applications médicales, agronomiques et industrielles, la sûreté et la sécurité nucléaire.

Sont aussi concernés l'élaboration d'une législation et d'une réglementation appropriée, l'information du public, la gestion des combustibles et déchets, la prospection et la valorisation des ressources uranifères.

Le groupe nucléaire français Areva serait intéressé par les perspectives d'extraction d'uranium des phosphates tunisiens, dit-on de source gouvernementale française.

Selon la délégation française, l'accord paraphé lundi ouvre enfin la voie à une étude de faisabilité pour la construction d'une centrale électronucléaire en Tunisie, voire, à plus long terme, à la fourniture de cette centrale.

Le président tunisien Zine al Abidine ben Ali a annoncé en novembre 2006 que son pays souhaitait se doter d'une centrale nucléaire d'une puissance de 800 à 900 MW à l'horizon 2020.

L'Elysée précise que le partenariat franco-tunisien "s'inscrit dans le système de garanties de l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique) auquel est partie prenante la Tunisie" et que les coopérations qui en découleront seront suivies par un comité conjoint.

Cet accord de coopération pour le développement des utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire est la suite logique d'une longue histoire en la matière.

Le premier accord de coopération et de recherche entre la France et la Tunisie remonte à 1985, rappelle-t-on de source diplomatique française.

Le Commissariat français à l'énergie atomique (CEA) et le Centre national tunisien des sciences et technologies nucléaires ont ensuite signé un accord de coopération en 1996. Cet accord a été renouvelé le 14 décembre 2006.

De nombreux étudiants tunisiens poursuivent par ailleurs des études scientifiques en France.

Emmanuel Jarry

Partager cet article

Repost 0
Published by Tunisie mon pays! - dans politique Tunisie
commenter cet article

commentaires